Rencontre avec Nicole Barbin

BARBIN NicoleNicole Barbin, Présidente Fondatrice de « Femmes Leaders Mondiales  ». C’est une association pour toutes les femmes sans élitisme. La richesse de la réflexion des femmes est dans tous les milieux. Dans cette Association, non sectorielle, tous les domaines d’activités sont représentés : des chefs d’entreprises, des agricultrices, des artistes, des professions libérales, des fonctionnaires, des cadres, des femmes au foyer, des étudiantes, des retraités, des mairesses, soit le monde économique, politique, associatif.

A un moment donné de votre carrière vous souvenez vous avoir dit OUI à vos pouvoirs, à vos capacités ? En tout cas en avez-vous eu conscience ?

OUI Je devais avoir 30 ans .. L’évènement qui m’a marquée fut d’oser créer une entreprise. Ce fut le moment le plus important de ma vie. J’avais travaillé avec des avocats et j’ai constaté qu’il m’était possible de réussir professionnellement comme eux. Ceci sans jalousie, une simple constatation … Me dire que je pouvais faire aussi bien m’a beaucoup aidée. « Créer une entreprise ». C’est difficile mais très fort et cela motive.

 Au nom de quoi faites vous ce que vous faites ? Qu’est-ce qui vous anime ?

A un moment donné de sa vie, lorsque l’on a reçu, il faut savoir donner Ce que je peux donner aux femmes c’est le travail que je fais dans le monde associatif car j’admire leur courage, leur travail dans l’ombre, leur compétence et je souhaite les aider à se mettre en valeur.

Les femmes sont le ciment de la société, c’est elles et par elles que tout fonctionne. J’en ai eu conscience très vite et si j’ai créé cette association avec une charte sur la complémentarité Hommes/Femmes, c’est pour que les hommes reconnaissent le parcours qu’elles ont réalisé depuis des décennies et qu’ils les aident à entreprendre le parcours qu’elles méritent

Les hommes quand ils sont seuls, sont admiratifs de leur parcours mais lorsqu’ils sont en groupe, plutôt critiques et pourtant ! Il y a si souvent une femme derrière un homme qui réussit et l’inverse est rare.

Pouvez vous m’écrire un exemple ? La loi sur la parité a été institué en politique alors qu’il eut été plus efficace que l’instituer dans les chambres de commerce pour l’élection car puisqu’il s’agit des Chefs d’entreprise, c’est le seul domaine où nous sommes à égalité de pouvoir et de risque

Vous souvenez vous des moments de votre vie qui vous ont permis de gagner en confiance en vous ? Comment avez-vous fait ? y a-t-il des personnes qui ont contribué à vous faire gagner en estime de vous ?

OUI c’est le contact avec des clients, chefs d’entreprises de haut niveau qui ont reconnu mes compétences. Cela m’a donné confiance en moi et m’a aidée. J’ai eu des reconnaissances de l’Etat, ce qui conforte et j’ai contribué à la remise de nombreuses décorations pour les femmes. Ma compétence et cette prise de conscience de mes capacités m’a permis de gagner en estime de moi.

Cette valorisation par la compétence est ce qui permettra aux femmes de s’imposer

Quelles sont les deux conseils que vous donneriez aux autres femmes pour s’autorisez à dire OUI à leurs capacités, Oui à leurs pouvoirs ?

La seule chose qui manque aux femmes c’est OSER . OSER toujours, dans leur travail, en couple, avec leurs enfants. Et elles osent peu ! Elles sont exceptionnelles mais elles n’osent pas se mettre en avant, se valoriser, s’exprimer en public, entrer en politique. Cela nécessite des efforts à chaque moment de la vie et elles se laissent souvent submerger par les responsabilités familiales

Avoir le courage d’oser car Oser c’est prendre des risques et ce n’est pas dans nos habitudes …   Si on sent qu’en soi on a cette volonté il ne faut pas hésiter car les femmes savent parfaitement s’organiser

Si c’était à re faire, avec le recul et l’expérience, que feriez-vous différemment ?

Je pense que ce que j’ai fait, je l’aurais fait plus tôt. J’ai mis un certain temps pour élever mon fils puis j’ai réfléchi à ma carrière. En fait j’aurais pu faire les deux en même temps. Mais c’était dans mon éducation. Je dis aujourd’hui aux femmes : « il faut faire vite ». J’ai une grande admiration pour les femmes, j’ai l’impression que tout tourne grâce à elles. Dans mon entreprise, je considère que les femmes en sont les piliers et que les hommes, qui sont en majorité des commerciaux, peuvent être remplacés.

Vos rituels avant d’entrer « en scène » en management ou face à vos membres  ?

Aucun, le naturel. Je n’ai pas de problème particulier Je pense que si les gens ne vous acceptent pas comme vous êtes il faut l’accepter.

Voyez-vous une différence entre le management des Hommes et des Femmes ?

OUI nettement.

La relation avec le pouvoir est différente. Les femmes souhaitent que les choses fonctionnent et que tout marche bien. Les hommes souhaitent que tout marche, mais, avec en tête, le besoin de réussite. Donnez des responsabilités à un homme, il trouve cela naturel. Donnez des responsabilités à une femme, elle en fera deux fois plus.

Pour ce qui est du management je pense que nous sommes plus à l’écoute et sentons les problèmes de manière plus intuitive . C’est la raison pour laquelle il y a une complémentarité évidente entre hommes et les femmes, qui aide à la réussite

Votre mentor féminin ?  En avez-vous un ?

Je ne pense pas. Je pense par contre avoir été un soutien, plutôt qu’un mentor pour des femmes qui ont été dans des situations difficiles.

Qu’est ce qui vous donne le sourire ?

C’est parce que dans tout ce que je fais, écris, j’exprime ce que je pense.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s