Entretien avec Cécile Reinaud

Portrait de Cécile ReinaudCécile Reinaud est la fondatrice de la marque Séraphine

A un moment donné de votre carrière vous souvenez vous avoir dit OUI à vos pouvoirs, à vos capacités ?

Vous voulez parler d’un moment déclencheur ? Alors c’était quand je travaillais en agence de pub. Et on m’a demandé d’écrire un speech pour le PDG de Shell. Et j’ai écrit un speech pour lui, qu’il a décidé d’utiliser tel quel, du coup, devant toute son équipe de management international. Et donc le fait d’avoir réussi à faire cela, ça été un déclencheur pour moi, de me dire, si j’arrive à faire ça, je peux faire plus, oui c’est possible.

Au nom de quoi faites-vous ce que vous faites ? Qu’est-ce qui vous anime ?

Je fais ce que je fais pour rendre belles et bien les femmes enceintes. Et ce qui m’anime c’est la passion de la mode, que les femmes enceintes soient belles. J’ai deux enfants, j’ai eu deux grossesses et ça fait partie de ma motivation, mais quand j’ai commencé ma société, je n’avais pas eu encore d’enfant. J’avais la fascination du corps de la femme enceinte que je trouve très beau et j’avais le désir de pouvoir le mettre en valeur. Le mettre en valeur avec des vêtements qui sont de qualité et à la mode.

Quelles sont les deux conseils que vous donneriez aux autres femmes pour s’autoriser à dire OUI à leurs capacités, Oui à leurs pouvoirs ?

Alors, cessez de douter de vous-mêmes ! Faites confiance à votre instinct et donnez-vous les moyens de vos rêves.

Vous-même vous n’avez pas eu de doute ?

J’ai douté à certains moments, parce que les doutes ils sont là. On a tous des doutes à des moments dans la vie. Donc … mais c’est vrai que c’était différent, moi quand j’ai lancé ma société, j’étais jeune, j’avais 30 ans, j’avais justement la naïveté de la jeunesse, pleine d’enthousiasme et d’énergie. Et ça a été en ma faveur.

Si c’était à re-faire, avec le recul et l’expérience, que feriez-vous différemment ?

Ce que je ferais différemment, c’est que je m’entourerais d’une équipe de plus grande qualité, plus tôt. Je pense qu’en tant qu’entrepreneur c’est difficile au départ parce qu’on a forcément un budget un peu « peau de chagrin », donc on a tendance à essayer de faire des économies sur les salaires des employés et en fait c’est une grave erreur ! Il faut toujours recruter les meilleures personnes dès le départ.

J’ai une équipe féminine pour ma part, très féminine, puisque que j’ai 90 % de femmes.

A ces femmes, vous leurs dites d’oser dire oui ?

Et bien je les vois douter, comme tout le monde, mais j’essaie de créer une culture d’entreprise qui soit très ouverte… En essayant de donner beaucoup de pouvoir aux gens, méritocrate, avec un système de bonus qui encouragent les gens à vraiment prendre des initiatives, à donner le meilleur…

Vos rituels avant d’entrer « en scène » face à votre équipe ou face à vos clientes ?

Non je n’ai pas vraiment de rituel. Je pense qu’il faut trouver son énergie chaque jour. Trouver au fond de soi-même la motivation et l’énergie chaque jour, la trouver et la communiquer aux autres ! Pour moi, l’énergie me vient de la musique. Ecouter de la musique. J’écoute de tout. Mais par exemple Beyoncé, c’est très « women power », ça donne vraiment « du boost ». Mais en l’occurrence, toutes les musiques peuvent m’apporter de l’énergie. J’ai des gouts éclectiques.

Voyez-vous une différence entre le management des hommes et des femmes ?

Oui une énorme différence.

Les femmes sont plus dans la recherche du compromis. Moins dans l’exercice du pouvoir et du contrôle. Les femmes pensent plus latéralement et collaborativement. Elles sont plus dans la collaboration que dans le travail en solo.

Mon choix d’avoir une équipe majoritairement féminine vient entre autre de là. Mais aussi parce que le domaine de la mode et de la mode pour la femme enceinte est plus propice à attirer des femmes.

Votre mentor féminin ?  En avez-vous un ?

Je n’ai pas de mentor. Mais j’ai des modèles. J’aime bien Arianna Huffington, la créatrice du « Huffington Post ». Pour moi, c’est une femme d’entreprise qui a révolutionné le monde de médias et qui en même temps, elle a sorti un livre récemment, qui prône l’équilibre entre la vie familiale, la carrière, les aspirations personnelles. Elle développe cela dans son livre. En anglais cela s’appelle « Thrive » (prospérer en français). Je trouve que sa sagesse, qu’elle a développé dans ce livre, est inspirante.

Vous-mêmes vous arrivez à tout mener de front ?

Et bien on fait du jonglage, mais ça va oui, j’arrive à mener vie familiale et vie professionnelle.

Qu’est-ce qui vous donne le sourire ?

Qu’est ce qui me donne le sourire ? Au quotidien ? D’abord mes collègues sympathiques, des fleurs dans mon bureau et mes enfants bien sûr !

Aimeriez-vous partager quelque chose d’autres avec les lecteurs et lectrices du blog ?

Et bien qu’elles peuvent lire notre blog à nous ! Le blog de Séraphine, il est en anglais, mais il est plein de conseils à la fois comment s’habiller, sur qu’est-ce que les stars portent, sur comment bien se nourrir, sur la beauté… Si elles veulent connaitre un peu plus la philosophie de la marque Séraphine, elles peuvent visiter le blog.

Qu’est ce que Séraphine ?

La marque Séraphine est née en 2002, de l’envie de Cécile Reinaud, styliste et maman de deux petits garçons, de réinventer la mode pour les femmes enceintes ! Dès la première collection, elle a remporté un franc succès et la clientèle « people » a été au rendez-vous. Depuis Séraphine a gagné ses lettres de noblesse en habillant la Duchesse de Cambridge, Zara Phillips mais aussi les plus célèbres stars Hollywoodiennes telles que Halle Berry, Kate Winslet, Jessica Alba, Jennifer Garner, Kate Hudson, Angelina Jolie…

http://www.seraphine.fr/

 

Une réflexion sur “Entretien avec Cécile Reinaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s