Intervention lors de la nuit positive

En 2016,  le thème de la Nuit de l’entreprise positive était :

« COMMENT BUSINESS PEUT-IL RIMER AVEC SAGESSE ? »

Réinventer l’art du leadership pour concilier haute exigence et bienveillance …

J’ai eu l’honneur de faire partie des 12 speakers de la soirée, aux côtés de Mathieu Ricard, Antoine Lutz, Frédéric Lenoir, Henri Lachman, Jodi Berg, Céline Schillinger, Thierry Gaillard…

Vous pouvez visionner mon intervention :

L’ensemble des interventions sont maintenant disponibles sur la chaine : Positive leadership

 

Colloque pour les 100 ans de l’ICOF

J’ai eu le plaisir d’intervenir jeudi 17 novembre 2016 dans le cadre de la table ronde : Savoir-être en entreprise et management
en compagnie de :

Chantal PLASSE, ancienne élève de l’ICOF, dirigeante des Établissements Plasse
Nicole BILODEAU, directrice générale de Mérici collégial privé (Québec)
Michel GRAC, chef d’établissement Lycée Théas de Montauban
Karim MOUHLI, formateur en management à l’ICOF en DCG et DSCG.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette table ronde sur le site de RCF : https://rcf.fr/actualite/societe/les-100-ans-de-licof-lyon

Colloque : La formation au service de l’entreprise

A l’occasion de ses 100 ans, l’ICOF* organise en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon un colloque sur le thème :

Bandeau ICOF centenaire

La formation au service de l’entreprise

J’aurai le plaisir d’intervenir jeudi 17 novembre 2016 à 15h dans le cadre de la table ronde : Savoir-être en entreprise et management
en compagnie de :

Chantal PLASSE, ancienne élève de l’ICOF, dirigeante des Établissements Plasse
Nicole BILODEAU, directrice générale de Mérici collégial privé (Québec)
Michel GRAC, chef d’établissement Lycée Théas de Montauban
Karim MOUHLI, formateur en management à l’ICOF en DCG et DSCG

Le colloque aura lieu au : Palais du commerce, métro Cordeliers, dans la Salle de la Corbeille. Il est retransmis sur RCF Lyon le vendredi 18.

En savoir plus sur le colloque : http://icof100ans.fr/colloque/

*En savoir plus sur l’ICOF : icof.fr

RCF – Lyon Eco… Zoom sur la nuit de l’entreprise positive

Samedi 17 septembre, j’étais l’invitée d’Elise Moreau, sur RCF pour parler avec Sophie Le Bihan, vice-présidente de l’IFLP, l’institut français du leadership positif :

Interview de Sophie Le Bihan et Valérie Lorentz-Poinsot par Elise Moreau

L’IFLP organise « la nuit  de l’entreprise positive ». Cette année, elle a pour thème : « Concilier exigence et bienveillance au travail ». 1000 entrepreneurs échangeront sur ce thème jeudi 22 septembre sur le campus Saint-Paul à Lyon.

Rejoignez nous nombreux et nombreuses ou suivez le live tweets @IFLPositif

En savoir plus : http://positiveleadership.fr/nuit-de-lentreprise-positive-2016/

La nuit de l’entreprise positive

nuit-positive-2016

Cette année le thème de la Nuit de l’entreprise positive est :

COMMENT BUSINESS PEUT-IL RIMER AVEC SAGESSE ?

Réinventer l’art du leadership pour concilier haute exigence et bienveillance …

J’ai l’honneur de faire partie des 12 speakers de la soirée, aux côtés de Mathieu Ricard, Antoine Lutz, Frédéric Lenoir, Henri Lachman, Jodi Berg, Céline Schillinger, Thierry Gaillard…

C’est à l’IFLP sur le Campus St Paul à Lyon 2eme.

S’inscrire et en savoir plus : http://positiveleadership.fr/nuit-de-lentreprise-positive-2016/

Rencontre avec Nathalie Chaize : « Quand je fais ce que j’aime, je suis bien « 

Photo N ChaizeA un moment donné de votre carrière vous souvenez vous avoir dit OUI à vos pouvoirs, à vos capacités ? En tout cas en avez-vous eu conscience ?

Oui… la 1ère fois, c’est lorsque j’ai décidé de créer mon entreprise. Pendant mes études, j’ai suivi des cours du soir, j’ai travaillé seule, j’ai participé à un concours international présidé par Paco Rabanne.

Et je n’ai pas eu de doute, travailler pour un autre pouvait s’avérer compliqué alors, je me suis dit « je fonce » !! 23 ans, rien en poche… mais une forte envie de dire OUI !

Je me suis dit « j’y vais, je n’ai pas peur, je crée mon entreprise »… J’ai souvent, dans ma vie, senti cela et fais mes propres choix.

Au nom de quoi faites vous ce que vous faites ? Qu’est ce qui vous anime ?

C’est l’ENVIE. C’est la question que je me pose sans cesse : « de quoi ai-je envie ? » Pour les tenues, c’est pareil, je m’habille avec mes propres collections. Pour moi, ce que l’on porte est en lien avec ce que nous sommes. Et être bien dans mes vêtements contribue à me rendre heureuse et avoir de l’allant pour aller travailler le matin et ainsi donner le meilleur de moi même.

Si c’était à re faire, avec le recul et l’expérience, que feriez-vous différemment ?

Peut-être l’installation à Paris, car c’est une autre échelle et le fait d’être à Lyon nous donne une image provinciale. C’est la famille qui nous a fait rester dans la région et d’ailleurs ma fille Paloma a décidé de s’installer à Paris et crée aujourd’hui une ligne de lingerie … La mode est plus grande à Paris ….

Travailler dans son propre entreprise, et en couple, n’est pas difficile parfois ?

Cette entreprise est avant tout une histoire d’amour. Notre priorité a toujours été le couple. Et Nos Priorités : le respect de l’autre. Quand on travaille ensemble, il faut que le couple soit solide et que chacun ait bien son propre territoire …

Vos rituels avant d’entrer « en scène » en management ou face à vos clientes ?

Tout d’abord je pense qu’il est important de bien maitriser son sujet, ensuite il y a deux choses qui me semblent importantes :

  • la 1ère chose sera ma tenue. Nos vêtements vont nous donner un véritable pouvoir… Je me pose la question « qu’est-ce que je veux dégager ? » : séduction, autorité…
  • Je fais aussi de la respiration pour me recentrer. Si possible, je fais 10 minutes de méditation.

Je fais beaucoup de Taï chi chuan, ce qui m’aide à prendre le recul nécessaire.

Voyez-vous une différence entre le management des H et des F ?

Pas tant que cela…

Mon mari par exemple a une manière féminine de travailler. J’ai donc l’impression que c’est plus une question de personnalité qu’une question homme &/ou femme.

Nous avons tous une part de féminin et masculin et je n’aime pas mettre les personnes dans des cases.

Qu’est ce qui vous donne le sourire ?

J’ai toujours eu besoin de donner du sens à ce que je fais. Par exemple, j’aide les femmes en difficulté à travers une association. Les femmes me font vivre, je souhaite leur rendre la pareille et les aider …

Quand je fais ce que j’aime, je suis bien et j’aime transmettre.


Zoom sur Zig-Zag

ZIG ZAG est un Atelier et Chantier d’Insertion (ACI) porté par la régie de quartiers EUREQUA qui mène, depuis 2001, des actions d’insertion socioprofessionnelle à l’égard d’un public féminin en précarité. Cette structure a pour finalité de créer, à travers une activité de couture, un outil d’insertion sociale pouvant servir de tremplin vers l’emploi.

Cette activité permet donc à une trentaine d’habitantes du quartier, chaque année, de bénéficier d’un contrat de travail à mi-temps.

ZIG ZAG est un Atelier et Chantier d’Insertion (ACI) porté par la régie de quartiers EUREQUA qui mène, depuis 2001, des actions d’insertion socioprofessionnelle à l’égard d’un public féminin en précarité. Cette structure a pour finalité de créer, à travers une activité de couture, un outil d’insertion sociale pouvant servir de tremplin vers l’emploi.

Cette activité permet donc à une trentaine d’habitantes du quartier, chaque année, de bénéficier d’un contrat de travail à mi-temps.

Fin 2011, sur la mezzanine de l’Atelier de Zig Zag, un espace d’accueil et de conseil « Reflet de Soie »a été aménagé par l’équipe insertion du secteur bâtiment d’Eurequa. Il comporte des portants qui permettent de présenter les vêtements de Nathalie CHAIZE. Dans le cadre de cet espace « Reflet de Soie », Image Attitude, spécialiste du coaching et de la formation en Image, de la communication relationnelle et du développement personnel, propose un travail sur la confiance et l’image de soi, sur la colorimétrie, sur la morphologie et le style à vocation professionnelle. Proposé aux femmes en parcours d’insertion dans le cadre du PLIE (plan local pour l’insertion et l’emploi), dans le but de les préparer aux entretiens de recrutement.

Les femmes sont conseillées et peuvent emprunter des vêtements de Nathalie CHAIZE pour se rendre à leurs recrutements. Les bénéficiaires sont sensibilisées à leur propre féminité et affirment un style vestimentaire adapté à leur morphologie, ainsi qu’au contexte de l’emploi. Les participantes expriment leur plaisir et leur fierté de porter une « belle tenue » et l’envie de faire partager aux autres leurs connaissances. Les participantes déclarent se sentir davantage en confiance pour aller vers l’emploi, malgré des situations précaires.